Comment supporter les pleurs de bébé ?

casque anti bruit

Les premiers mois de sa vie un bébé pleure beaucoup. Il a probablement de bonnes raisons à cela d’ailleurs car il subit beaucoup de sensations nouvelles et désagréables (coliques, sensations de faim, les dents qui poussent, la fatigue, etc.). Plutôt que de vous présenter ma façon de calmer les pleurs de bébé, ce que j’ai déjà fait dans cet article, je vous présente ici de traiter de comment supporter ces pleurs pendant que vous êtes en train de vous occupez de lui. Et oui, parfois il faut de longues minutes (heures?) pour calmer bébé et ce n’est pas évident de garder son calme quand il vous hurle dans les oreilles. Sans parler de la véritable douleur physique que peut provoquer ses hurlements dans vos oreilles.

casque anti bruit

La méthode la plus simple et la plus efficace est de vous équiper d’un casque anti-bruit. Ne vous inquiétez pas, vous entendrez toujours bébé pleurer (car ce n’est pas 100% efficace) mais diminuer le volume sonore de ses pleurs vous apaisera tout de suite. Vous serez ensuite plus calme pour vous occupez de lui et ça l’aidera d’autant plus à le calmer lui !

More from Xavier, rédac. chef des papas
Comment et pourquoi masser bébé ?
Masser bébé sera bénéfique pour votre bébé à plusieurs niveaux : cela...
Read More
Join the Conversation

18 Comments

  1. Avatarsays: Fred

    je viens de tomber sur votre article après une n-ième recherche google, alors même que j’ai exactement le même casque sur les oreilles 🙂
    Merci pour le site, très bien fait, plein de bons conseils.

  2. Avatarsays: Yseult

    Un truc pas trop mal aussi mais difficile à faire….j’ai réussi au bout de deux mois…lol c’est d’essayé de se détacher émotionnellement…je sais ce n’est pas facile mais après ça va mieux juste pendant les moments de pleurs je ferme mon esprit et j’essai de penser à autres choses…
    Et oui c’est plus facile à dire qu’à faire…

      1. Avatarsays: Cyrille

        C’est quoi ton problème Elodie ? Je trouve que c’est une excellente technique, qui ne le fait pas à un moment où à un autre ? On peut avoir des enfants, les adorer plus que tout et ne pas aimer les entendre pleurer à longueur de temps, je ne vois pas où est le problème ! Il vaut mieux faire cela que risquer de craquer comme ces maman qui veulent toujours tout faire bien pour leurs enfants et qui finissent déprimée, épuisée, etc.

  3. Avatarsays: aidi

    Super, moi aussi j’ai utilisé les bouchons d’oreille, à peine installés je retrouvais le sourire!!! mais quand j’ en ai parlé autour de moi on me disait ” oh non tu fais pas ça quand même…” si je fais ça et d’ailleurs il vaux mieux ça que secouer son bébé, ils devraient conseiller ça dans les mater.

  4. Avatarsays: Kirgon

    Je pense que le billet est parfois mal interprété. Il ne s’agit pas ici de se fermer aux pleurs de son enfants, de faire “comme-ci” on n’entend pas, mais plutôt de supporter plus aisément les aspects physiologiques associés à la douleur qu’ils peuvent entrainer (et de l’énervement associé !).

    Autrement dit : il s’agit de répondre aux pleurs de bébé avec calme et disponibilité, sans avoir mal aux oreilles…
    En ce sens, j’approuve à 100% cette démarche.

  5. Avatarsays: keke

    Sans enfant, j’approuve à 100%,je ne vois pas en quoi etre une bonne mère c’est souffrir.. Vaut mieux des parents reposés et pas à bout de nerf (qui nous font super chier au quotidien et au travail à nous raconter les galères de la parentalité, remède efficace contre l’envie d’enfant), mais notre bonne société judéo chrétienne exalte la douleur, le dolorisme,souffrez souffrez pr être aimer de Notre Seigneur Sauveur Jesus crie ^^

  6. Avatarsays: Materazzi

    Salut les Papas (et les Mamans s’il y en a) !
    Je cautionne totalement ce qu dit Kirgon, préserver ses oreilles, c’est préserver la qualité du soin offert à bébé. Perso, je suis le père d’une charmante Giulia, elle a quasi 2 petites semaines d’existence, et lors d’un change, d’un habillage ou d’un bain (elle hurle jamais dans l’eau mais avant et après c’est parfois folklorique) et bien, je n’hésite pas à mettre des boules Quies (pas trop enfoncées) ou mettre de la musique soutenue (genre pop rock) pour masqué les pleurs. Je me suis suis rendu compte que mes gestes, mon soin était plus fluide, plus tranquille, ce qui fait qu’en règle générale ça se passe plutôt bien…

  7. Avatarsays: Julie

    Je suis mère d’une enfant de 4 ans et son petit frère de 2 ans, ils ne sont plus bébés mais leurs chamailleries à longueurs de journée les fait hurler et crier. Ce sont des enfants, apres ça ils jouent comme si de rien n’etait parcontre moi et mes acouphènes on aime moins. J’en pleurait tous les jours, parfois m’isolait dans une piece bref l’enfer. J’ai eu l’idée d’acheter un casque antibruit à cause de ma formation (j’avais du mal à me concentrer) aujourd’hui je ne le quitte plus quand je suis avec mes enfants et ça fait de moi une maman plus patiente et plus reposée. Je precise que j’entend tout, même quand ils parlent mais le son ne depasse pas un certain debit (même les cris)

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *